Pourquoi j’suis fan de yoga.

Lundi. Avant, je détestais les lundis. Les dimanches aussi, juste parce qu’ils les précèdent. Le retour au travail, le début de la semaine, le week-end qui se termine et l’autre d’ensuite qui semble si loin. Ce n’est pas pour rien qu’on évite d’organiser des 5 à 7 le lundi. Les gens sont marabouts.

De choisir de quitter mon boulot et de devenir pigiste a par contre mis un petit velours sur mes lundis matins. Mon horaire me permet désormais, et juste de l’écrire j’ai le sourire fendu jusqu’au milieu des joues, d’assister à un cours de yoga le lundi en avant-midi. Bonheur extrême et consécration!

Et moi qui me contentait de trouver des vidéos en ligne de routines de yoga pour travailler mon équilibre et mes postures. D’avoir un professeur devant nous, ça change absolument tout!

Je suis abonnée à un studio de yoga qui est à, et je l’ai chronométré, exactement 12 minutes à pied de chez moi, 7 minutes en jogging avec le vent dans le visage et un mini-arrêt pour dire salut à un poméranien trop cute qui passait près de moi sur le trottoir. Oh et pendant que j’y pense, ma professeur organise un rassemblement de yoga sur les Plaines ce dimanche dès 10h. Près de 500 yogis seront sur place pour suivre un cours de Power Yoga extérieur avec elle en plus de pouvoir rencontrer de pleins de partenaires mieux-être comme des entraîneurs, une massothérapeute, des gens de chez Sebz et un chef crudivore qui seront là pour jaser de leur milieu! Venez!!

Pourquoi je fais du yoga donc? Pourquoi est-ce que cette discipline est totalement incrustée dans mon mode de vie et que si je saute une ou deux journées à snober mon tapis, mon corps s’en ressent?

(ouiiiii! c’est l’heure d’un nouveau top 5!)

#1 Pour prendre du temps pour moi. Oui, tout le monde a des vies bien, bien chargées, ça je le sais. Et ce n’est pas parce que je travaille de la maison que je fais exception. Pourtant, j’essaie toujours de trouver un petit trou, quelques 30 minutes au moins, qui me permettront de prendre le temps de faire du yoga. c’est comme une petite pause énergisante dans la journée, et une fois ma routine terminée, je suis prête à tout accomplir!

#2 Pour pousser mes limites. Ma prof de yoga pourrait vous le confirmer, je suis zéro, nulle, poche et j’en passe avec les postures d’équilibre. Je n’y peux rien, mes bras se balancent, je perds le focus et je m’emmêle dans des danses complexes pour rester sur une jambe et une seule. Mais depuis quelques semaines, je vois une jolie amélioration. Bon, je ne suis pas une pro encore, mais lorsque j’arrive à tenir un peu plus longtemps en équilibre ou à exécuter à la perfection une position, je sais que je suis sur la bonne voie!

#3 Pour me concentrer sur mon corps. Le yoga, c’est une discipline giga physique. Elle demande de la flexibilité, de l’équilibre et de la force, en plus de concentrer toute notre attention sur nos asanas plutôt que sur autre chose. Alors bye bye les pensées sombres, les trucs qui tracassent pour rien et les délais stressants. Avant de commencer, je médite toujours au moins 5 minutes pour me « libérer l’esprit » des pensées nocives et ensuite, je me concentre sur ma respiration. Ahh!

#4 Pour me sentir forte. Avec mes petits bras de poulet et mon ventre dépourvu d’abdominaux, c’est parfois très difficile pour moi de tenir la tête en bas ou les jambes en l’air. Le yoga, c’est aussi de la musculation à travers les étirements, et même si je ne passe pas 15h par semaine au gym pour essayer des dizaines d’altères, je sens bien que mes muscles commencent à se raffermir et à se dessiner. C’est plus lent qu’un cours de boxe ou qu’un entraînement de fitness, mais le résultat me satisfait déjà.

#5 Pour bien commencer la journée, et bien la terminer. Que ce soit en matinée ou en soirée, le yoga me fait du bien. Le matin, il me permet de bien m’étirer, de réveiller mon corps et d’aider la sang et l’oxygène à bien se propager. Petit plus, lorsqu’on choisit des routines en ligne adapté à l’avant-midi, on voit notre niveau d’énergie pour la journée se multiplier. Le soir, je préfère des chaînes d’étirements longs et ciblés, pour bien me relaxer avant d’aller dormir.

En plus j’ai pensé à vous et je vous ai déniché un petit guide pour vous familiariser avec le yoga à la maison. Si vous aimez, j’espère bien vous retrouver dans un des cours que je suis juste ici!

 

Commentaires

  • Sonia Laplante dit :

    J’y pense depuis longtemps… Moi adepte du gym, musculation, step, saut, musique avec un beat, coeur qui débat à me faire suer… Je veux travailler sur ma « zénitude »! J’admire les gens comme toi qui choisissent au lieu de subir leur vie. Je déménage à Québec (retour aux sources), voilà une belle occasion de choisir ma vie, n’est-ce pas?

    • Catherine dit :

      C’est certain qu’avec autant d’activités, tu dois avoir besoin de prendre une petite pause plus zen!
      Personnellement, j’ai longtemps attendu qu’un « miracle » se produise et rien n’arrivait. Un matin on se réveille et on essaie. On a rien à perdre de toute façon! :)
      Et puis tu pourras m’accompagner à mes cours de yoga si tu es près de Charlesbourg!!

      • Sonia Laplante dit :

        Pourquoi pas? :) Je vais habiter à St-Catherine de la Jacques-Cartier mais c’est pas les km qui me font peur! ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *